Penchons-nous sur les revêtements de sol

Entre budget, esthétique, solidité, durabilité, usage, entretien et habitudes de vie, le choix du revêtement du sol n'est pas toujours simple. D'autant plus qu'il est généralement fait pour de longues années. On s'est penché sur la question. Voici les solutions les plus courantes avec leurs avantages et inconvénients.

 

Quel type dans quelle pièce

Selon les pièces, les besoins et préférences, les choix de revêtements de sols sont très différents.

L’entrée et le couloir sont des lieux de passage. La solidité et la facilité de nettoyage priment. La pierre naturelle, le carrelage, le béton ciré ou un parquet massif (sauf avec animaux domestiques) sont indiqués.

Le salon et la salle à manger sont aussi soumis à rude épreuve (passage, pieds de chaises…). L'aspect esthétique compte autant que la résistance et la facilité d'entretien. Un parquet massif protégé ou un stratifié apportent de la chaleur, le béton ciré ou les grands carrelages, de la modernité, le lino un côté pratique à petit budget.

La cuisine. En plus du passage, le sol de la cuisine peut recevoir des projections d'eau, de graisse, être soumis à des chocs de chûte d'objets (un verre, des couteaux…). L'étanchéité et l'entretien sont indispensables. Le carrelage, le lino ou le béton ciré (bien protégé) sont recommandés.

Les toilettes et la salle de bains. Là aussi l'étanchéité est importante pour un entretien hygiénique fréquent. Le lino, le carrelage ou un parquet massif vitrifié conviendront.

Les chambres. Côté adultes, un parquet chaleureux (massif ou stratifié) ou une moquette (mais attention aux allergies et à l'entretien hygiénique) apporteront du confort aux pieds nus. Côté enfants, le stratifié allie solidité, hygiène et entretien facile. Le lino, moins cher, est idéal pour les années où les enfants dessinent, peignent, collent à même le sol.

10 sols avec leurs avantages et inconvénients

Le carrelage

Avantages : ultrarésistant, facile d'entretien, existe en une infinité de teintes et d'aspects et d'imitations, se remplace facilement (à condition de conserver quelques dalles du même bain !).

Inconvénients : sensation de froideur visuelle et au contact (sauf avec les chauffages par le sol).

 

Le carrelage imitation parquet

Avantages : solide, simple à entretenir, esthétique bluffante.

Inconvénients : coût d'un carrelage haut de gamme, pose qui requiert de la minutie.

Le béton ciré

Avantages : design et chaleureux à la fois, résistant, hygiénique et d'entretien facile.

Inconvénients : coûteux, mise en œuvre difficile, risque de fissures avec le temps, sensible à certains produits ménagers.

 

Le parquet massif

Avantages : aspect noble et beau tant en traditionnel qu'en design contemporain, isolant, patine esthétique, chaleur visuelle et au toucher.

Inconvénients : tarif élevé pour avoir de la qualité, sensibilité à l'humidité, nécessite une pose et une protection réalisées dans les règles de l’art avec grand soin.

Le parquet contrecollé

Avantages : avantages du bois naturel (noblesse, esthétique, touché) et du stratifié (clips, stabilité structurelle).

Inconvénients : moindre résistance dans le temps (la couche de bois supérieure est plus mince), rénovation plus difficile.

 

Le stratifié

Avantages : esthétique (les nouvelles générations), prix accessible, déjà protégé, pose simple, entretien aisé.

Inconvénients : moins durable que le massif, pas réparable en cas de dégât, peu s'avérer bruyant.

Le lino

Avantages : alternative durable au vinyle, reproduit l'esthétique de tous les autres matériaux à moindre coût, entretien simple et antibactérien.

Inconvénients : les premiers prix "fatiguent" vite aux endroits de passage, sous l'action du soleil et des produits ou de la brosse de l'aspirateur.

 

La moquette

Avantages : peu coûteuse, grand choix de styles et couleurs, bon isolant acoustique.

Inconvénients : entretien fréquent, source d'allergies possible (poussières, pollen, acariens), durabilité moyenne.

Les fibres végétales (coco, jonc de mer, sisal…)

Avantages : faciles à poser soi-même, aspect chaleureux, bon isolant acoustique.

Inconvénients : sensibles aux taches, entretien hygiénique pas toujours simple.

 

Le liège

Avantages : écologique et durable, antiallergique et antibactérien, bon isolant thermique et acoustique, confortable pour les pieds nus, régule la température intérieure.

Inconvénients : entretien facile, mais avec des produits spéciaux, sensible aux UV.