1 min

Travaux : un professionnel pour quoi faire ?

Le do-it-yourself, entendez le fait de bricoler soi-même, a connu une véritable explosion ces 15 dernières années. Il est vrai que de nombreux produits et tutoriels mettent de nombreux travaux à la portée du premier bricoleur. Mais, pour une rénovation, une construction ou tous travaux exigeant conseils, accompagnement, savoir-faire, sécurité et garantie, il est préférable de faire appel à différents professionnels. Et tout au long de votre projet, chacun a un rôle et des responsabilités bien définies. Mais au fait, lesquels ?

Le rôle de l'architecte

Votre architecte a principalement deux rôles : conseiller et coordinateur. En tant que conseiller, il vous aide à faire les choix entre vos rêves et les réalités du terrain, de l'urbanisme et de votre budget. Son rôle de coordination se déroule entre les différents corps de métier : entrepreneur, autorités publiques, ingénieurs, coordinateur sécurité santé, responsable PEB…

Votre architecte a en charge différentes missions pour vous accompagner tout au long de votre projet que l'on peut résumer en 8 étapes :

  1. Le relevé ou mesurage nécessaire pour faire les plans.
  2. L'avant-projet créé avec vous et reprenant vos envies.
  3. L'établissement du dossier de demande de permis à l'urbanisme dans le respect des normes.
  4. Le dessin des plans, les détails pour l'exécution des travaux et les quantités de matériaux.
  5. La gestion des demandes de devis aux intervenants et le conseil du choix (mais, vous pouvez vous charger de cette partie vous-même si vous le désirez).
  6. Contrôle et suivi de la bonne exécution des travaux dans les délais.
  7. Vérification des factures.
  8. La réception provisoire en fin de chantier avec vous afin de vérifier en profondeur chaque poste. Ensuite, lorsque les remarques éventuelles ont été solutionnées, il vous accompagne pour la réception définitive.

Le rôle de l'entrepreneur

Généralement, il y a 3 formules possibles. Quelle que soit la formule que vous adoptez, chaque professionnel a également comme rôle de vous conseiller et vous accompagner dans les meilleurs choix pour réaliser votre projet. Cette expertise est un atout pour vous et vous procure en plus les garanties légales que les professionnels doivent vous apporter.

L'entreprise générale.

Elle prend en charge l'ensemble de la réalisation de votre projet et s'engage à vous fournir le bâtiment terminé selon les missions convenues dans le contrat que vous passez avec elle. Son rôle est également de gérer et coordonner tous les sous-traitants éventuels.

Les corps de métier.

Si vous décidez de travailler avec des artisans ou entreprises différents (peintres, maçons, couvreurs, plombier…), chacun exécute sa partie dans les règles de l'art et c'est à vous ou votre architecte que revient la mission d'assurer la coordination et le suivi des différents postes.

Le coordinateur de chantier.

Il s'occupe de gérer et de superviser l'ensemble des travaux pour vous. À l'inverse de l'entrepreneur général, il ne travaille pas sur le chantier.

Le rôle des corps de métier

Les différents corps de métier ont pour rôle évident d'exécuter les travaux selon les règles de l'art. Ce n'est pas une simple expression. Cela signifie qu'ils s'engagent à réaliser les travaux dans le respect des techniques professionnelles, mais surtout aussi dans le respect des normes et réglementations. C'est très important pour vos garanties, l'obtention des divers certificats et la réception des différents travaux exécutés.

 

Le rôle du coordinateur de sécurité et santé

Lorsque sur un chantier, il y a l'intervention de deux entrepreneurs ou plus, il est obligatoire d'avoir un coordinateur de sécurité et santé. Son rôle est de prévenir les différents risques pouvant survenir sur votre chantier. Depuis les accidents jusqu'aux risques pour l'environnement et le voisinage, par exemple. Il a la responsabilité d'identifier et de mettre en place toutes les procédures et mesures préventives. Et cela dès le début du projet jusqu'à sa réalisation finale.

Professionnel = garanties et assurance

Dernier point essentiel qui peut avoir de très importantes conséquences. Lorsque vous faites appel à un professionnel (architecte, entrepreneur, corps de métier, expert…) qui intervient dans la structure de votre bâtiment, il est tenu de vous donner une garantie décennale (dix ans) dès la réception des travaux. Côté assurances, vous devez également savoir que votre assurance vous couvre dans le cadre de travaux effectués par un entrepreneur (sur base des factures qu’il vous a faites).