5 min

Quelle forme pour votre triangle d'activité ?

Vous êtes en pleine recherche pour aménager votre cuisine et des finitions et appareils plus designs les uns que les autres vous font rêver. Et puis, au milieu d'un article ou dans la légende d'une photo, deux mots attirent votre attention : triangle d'activité. Qu'est-ce que c'est ? Est-ce important ? Oui, c'est essentiel et cela doit vous aider à déterminer quels éléments de cuisine sont les plus adaptés à votre espace et vos besoins. Explications !

Le triangle d'activité

La circulation entre vos plaques de cuisson, le four, le frigo, l'évier, les armoires et placards, les électroménagers représente votre activité. Et pour relier ces parties de la manière la plus efficace tout en vous laissant l'espace nécessaire, on imagine un triangle. Les trois pointes de ce triangle doivent avoir une distance équilibrée entre les trois zones qui organisent votre cuisine. En fait, avec l'évolution de la cuisine et des habitudes de vie, les spécialistes en déterminent maintenant cinq.

1. La zone de stockage

C'est le réfrigérateur/congélateur et les placards pour ranger les aliments.

2. La zone de cuisson

Généralement au centre du triangle, cette zone regroupe le ou les fours et les plaques de cuisson. En dessous ou juste à côté, prévoyez des rangements pour les casseroles et poëles.

3. La zone de lavage

Évier, lave-vaisselle et poubelle, quand ils sont proches les uns des autres font gagner beaucoup de temps et de déplacements.

4.La zone de préparation

Avec les cuisines ouvertes, les plans de travail et îlots se sont agrandis. C'est très pratique pour préparer, mais aussi souvent pour dresser les assiettes.

5. La zone de rangement

Avec la multiplication des petits électros et ustensiles spécifiques dont on a besoin, mais qu'on utilise moins souvent, il est devenu intéressant de créer un espace de rangement à portée de main de la zone de préparation.

Vous le voyez, selon la taille et l'implantation de votre cuisine et de votre famille, la manière dont vous cuisinez et votre budget, votre triangle d'activité peut prendre des formes très différentes. Voici les types de cuisines les plus fréquents et leurs triangles.

La cuisine en "I" sans ou avec îlot

Les meubles sont en longueur sur un seul mur. Le triangle est une ligne (les 3 points sont les extrémités et le centre). L'idéal est d'avoir la zone de cuisson au centre.

 

La cuisine en double "I"

Une rangée de meubles contre un mur et l'autre parallèle sur le mur d'en face. Souvent, cette implantation classique ou en couloir facilite la circulation dans une cuisine fermée en couloir, mais est aussi prisée dans les cuisines ouvertes sur le séjour. Le 2e "I" est alors un long meuble bas avec le lavage ou la cuisson.

La cuisine en double "I" avec un îlot

Face aux meubles adossés à un mur, on place un îlot. Cela permet de gagner en rangement et conserve une circulation et un accès très facile à toutes les zones.

 

La cuisine en "U"  avec ou sans îlot

Si vous avez de l'espace, la cuisine en U est idéale. Elle offre plein de rangements et son triangle d'activité est parfait. Chaque zone étant accessible avec un minimum de déplacement.