5 min

Que mettre dans la boîte à outil de survie du bricoleur ?

Les Belges ont une brique dans le ventre et un marteau dans la main. En effet, le DIY (Do It Yourself en anglais) ou bricolage des particuliers est en pleine expansion depuis déjà pas mal d'années. Il est vrai que désormais, nous avons à notre disposition tous les outils (depuis les tutos sur Internet jusqu'aux inventions les plus ingénieuses) pour réussir toute une série de travaux dans et autour de notre maison.

Mais, certains outils peuvent être coûteux et pas nécessairement indispensables au vu du nombre de fois que nous allons les utiliser. Alors, voyons ce qu'un bricoleur normal a besoin pour se constituer la boîte à outils de survie pour faire face aux petits travaux quotidiens dans une maison ou un appartement.

La boîte

Pour mettre les outils, il faut une boîte. Prévoyez-la de taille moyenne pour qu'elle reste transportable et à la fois assez volumineuse pour y ranger les outils de manière accessible. Il en existe qui refermée servent également de marchepied. Très pratique en appartement, c'est généralement suffisant pour atteindre le plafond.

Un niveau

Sans niveau à bulle, le bricolage est nul. C'est un indispensable pour mettre une étagère ou un piquet de jardin droits, pour vérifier la pente d'une terrasse en passant par la mise à niveau de la machine à laver afin d'éviter qu'elle ne se 'balade' au gré des vibrations.

Les tournevis

Pour ne pas que la forme des vis vous fasse perdre la tête, optez pour un kit comprenant des têtes fendues, cruciformes (Phillips), torx et à 6 côtés. Ce sont les plus fréquentes chez nous. Si vous investissez dans une visseuse sans fil, il existe des coffrets d'embouts avec lesquels vous viendrez à bout de tout. Pensez juste à acheter un porte-embout flexible en plus pour accéder à tous ces petits endroits inaccessibles ou manquant d'espace pour un tournevis ou la visseuse.

Les outils de mesure

Meten is weten! Een rolmeter van drie of vijf meter met een blokkeerstand (je merkt meteen waarom zodra je aan de slag gaat) en een kleine winkelhaak om de juiste hoek te bepalen, volstaan. Er bestaan ook lasermeters, maar de krachtige versies zijn vrij duur in aankoop en enkel echt nuttig voor profs.

Les marteaux

Un petit, un grand avec arrache-clou et un maillet en caoutchouc suffisent au quotidien.

 

Les pinces

Pince coupante, pince à dénuder, pince à long bec et pince multiprise forment la base avec laquelle vous ferez la plupart des tâches. Investissez dans de la qualité avec des poignées ergonomiques et elles vous suivront toute votre vie.

Les scies

Une petite scie à métaux et une scie égoïne ne coûtent pas cher et dépannent bien. Cela évite de devoir sortir la scie sauteuse électrique pour des petits boulots.

Les clés

Un jeu de clés à douilles de 4 à 13 mm avec un petit racagnac fait déjà très bien l'affaire pour la plupart des machines, les vélos, etc. Ajoutez un trousseau de clés allen qui sera votre meilleur ami lors du montage de meubles en kit.

Clous, vis, chevilles

Si vous êtes un bricoleur occasionnel, une boîte avec différentes tailles  et types de vis, clous et chevilles est parfaite. Sinon, le bon conseil est d'essayer d'acheter la quantité la plus proche de vos besoins, car on accumule vite des stocks que l'on garde parce qu'on "ne sait jamais", mais que finalement on n'utilise jamais.

Outils électriques

Ils n'entrent pas dans la boîte, mais sont tout aussi indispensables. En général, il vaut mieux louer les outils spécifiques pour avoir à la fois un matériel pro sans dépenser une somme importante pour un appareil dont vous aurez peu l'usage. En revanche, une bonne foreuse (mieux vaut investir directement dans du solide, c'est un outil qui souffre), une visseuse électrique, une scie circulaire et une scie sauteuse sont les 4 appareils qui vous rendront le plus de services. En version sans fil, ils ajouteront un sens pratique et une maniabilité appréciables.